AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 VIII. Les disciplines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


En ville depuis le : 27/03/2010
Gouttes de sang : 87
Contrôle de la Bête : 3407


MessageSujet: VIII. Les disciplines   Lun 11 Juin - 15:07


LES DISCIPLINES

Tous les vampires possèdent des disciplines, des pouvoirs surnaturels qu'ils obtiennent après leur étreinte. Ces pouvoirs les distinguent des humains en leur conférant une supériorité physique et mentale. Les anciens, qui non seulement ont appris de nombreuses disciplines, les maîtrisent parfaitement.

Index
Aliénation † Animalisme † Augure † Célérité † Chimérie † Domination † Endurance † Obténébration † Occultation † Présence † Protéisme † Puissance † Quietus † Serpentis † Vicissitude





Dernière édition par Alex Carter le Mar 12 Juin - 4:46, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


En ville depuis le : 27/03/2010
Gouttes de sang : 87
Contrôle de la Bête : 3407


MessageSujet: Re: VIII. Les disciplines   Lun 11 Juin - 15:12


Aliénation

Héritage du clan Malkavien, l’Aliénation permet aux vampires de manipuler la folie, de la concentrer et de la projeter dans l’esprit de ceux qui l’entourent. L’Aliénation fonctionne aussi bien sur les vampires que sur les mortels.

1. Hantise
Le vampire peut manipuler les centres de la perception du cerveau de sa victime, les submergeant de visions, sons, odeurs ou sentiments qui n’existent pas réellement.
2. Passion
Le vampire peut manipuler les émotions de sa victime. Il ne peut qu’amplifier ou minimiser des émotions déjà présentes chez la cible. De cette façon, un vampire peut transformer une irritation en rage destructrice, ou un véritable amour en haine.
3. Voix de la folie
En s’adressant simplement à haut voix à sa victime, le vampire peut la conduire dans un état de rage ou de peur, la forçant à abandonner la raison ou les pensées cohérentes.
4. Yeux du chaos
Ce pouvoir permet aux vampires de cerner une personne très facilement, de connaître son véritable moi, voir ses peurs.



Dernière édition par Alex Carter le Lun 11 Juin - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


En ville depuis le : 27/03/2010
Gouttes de sang : 87
Contrôle de la Bête : 3407


MessageSujet: Re: VIII. Les disciplines   Lun 11 Juin - 15:35


Animalisme

La discipline d’Animalisme permet au vampire de développer un lien étroit et intense avec sa Bête Intérieure, sa nature primordiale. Il peut communiquer par empathie avec les créatures inférieures, mais il peut également projeter sur elles la force de sa volonté, prenant ainsi le contrôle des animaux. Il peut également utiliser l’Animalisme pour contrôler la Bête des mortels et même celle d’autres créatures surnaturelles.

1. Appel
Le vampire lance un appel avec la voix d’un animal précis : hurler comme un loup, croasser comme un corbeau etc. Tous les animaux de la race appelée pouvant l’entendre sont invités.
2. Murmure de fauve
Le vampire crée un lien empathique avec un animal, lui permettant de communiquer ou de donner des ordres simples. Le vampire doit capter le regard de la bête et lui transmettre ses désirs par la seule force de sa volonté.

3. Dompter la Bête
Le vampire peut imposer sa volonté à un mortel (humain ou animal) en soumettant la Bête en lui. Le vampire doit soit toucher sa cible, soit la regarder droit dans les yeux.

4. Soumission de l'esprit
En plongeant son regard dans celui d’un animal, le vampire peut le posséder psychiquement. Le corps du vampire tombe alors dans un état d’immobilisme tandis que son esprit prend le contrôle des actions de l’animal.



Dernière édition par Alex Carter le Lun 11 Juin - 15:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


En ville depuis le : 27/03/2010
Gouttes de sang : 87
Contrôle de la Bête : 3407


MessageSujet: Re: VIII. Les disciplines   Lun 11 Juin - 15:42


Augure

Cette discipline permet de contrôler les perceptions extra-sensorielles. Que ce soit pour découvrir un refuge lointain, ressentir l’humeur du prince ou percer les secrets de la goule d’un rival, l’Augure donne un avantage certain au vampire sur les mortels et les autres créatures surnaturelles.

1. Contact de l'esprit
Un vampire peut « lire » les traces psychiques laissées par quelqu’un ayant manipulé un objet, apprenant qui l’a manipulé, quand cette personne l’a fait et ce qui a été fait avec récemment.
2. Perception de l'aura
Le vampire peut percevoir l’aura psychique qui irradie des mortels comme des êtres surnaturels. Ces halos sont de couleurs variables, qui changent selon l’état émotionnel du sujet.

3. Intensification des sens
Les sens du vampire sont encore plus aiguisés, doublant la clarté et la portée de la vue, de l’odorat et de l’ouïe. Les sens sur-développés ont cependant un coût. Les lumières brillantes, les bruits assourdissants et les odeurs fortes peuvent devenir dangereux.
4. Télépathie
Le vampire peut communiquer par la pensée, sans dire un mot, il peut même entendre les pensées des mortels.



Dernière édition par Alex Carter le Lun 11 Juin - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


En ville depuis le : 27/03/2010
Gouttes de sang : 87
Contrôle de la Bête : 3407


MessageSujet: Re: VIII. Les disciplines   Lun 11 Juin - 15:44


Célérité

La Célérité donne une vitesse et des réflexes époustouflants. Ils peuvent l’utiliser pour faire de très grands sauts. Les mortels, et même les vampires ne disposant pas de cette discipline, se déplacent comme au ralenti en comparaison à l’éclair foudroyant qu’est devenu le vampire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


En ville depuis le : 27/03/2010
Gouttes de sang : 87
Contrôle de la Bête : 3407


MessageSujet: Re: VIII. Les disciplines   Lun 11 Juin - 15:48


Chimérie

La Chimérie est un art d’invocation, le vampire puise dans ses réserves intérieures pour donner vie à des fantasmes. Ces images illusoires peuvent tromper aussi bien le sens des mortels que les équipements de détection. Si le pouvoir est suffisant, les illusions ainsi créées peuvent également abuser les sens intensifiés des vampires.

1. Ignis Fatuus
Le vampire peut invoquer un mirage mineur et statique qui abuse un seul sens. Odeurs, images, sensations diverses. Si les illusions tactiles peuvent être senties, elles n’ont pas de réalité physique : un mur invisible mais perceptible par le toucher ne retiendra personne, et des lames de rasoir invisibles ne blesseront pas véritablement.
2. Fata Morgana
Le stade du pouvoir avancé permet de créer des illusions qui abusent tous les sens, mais qui demeurent immobiles. L’illusion d’un chandelier ne montrera par exemple pas de flammes mouvantes.

3. Apparition
L’Apparition permet au vampire de donner du mouvement aux illusions créées par Ignis Fatuus ou Fata Morgana. À un stade avancé du pouvoir, cela permet même de faire perdurer les illusions dans le temps.

4. Réalité monstrueuse
Le vampire peut à présent faire naître des hallucinations directement dans l’esprit de sa victime, qui les croit totalement réelles : une hallucination de feu peut le brûler, une corde imaginaire peut l’étrangler et un mur illusoire peut le bloquer. Ce pouvoir affecte une seule personne à la fois, si d’autres personnes peuvent tenter de convaincre la victime que sa terreur est sans fondement, elle ne les croira pas.



Dernière édition par Alex Carter le Lun 11 Juin - 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


En ville depuis le : 27/03/2010
Gouttes de sang : 87
Contrôle de la Bête : 3407


MessageSujet: Re: VIII. Les disciplines   Lun 11 Juin - 15:52


Domination

Cette discipline permet d’influencer les pensées et les actions des autres par la seule force de la volonté du vampire. Utiliser la Domination demande au vampire de capturer le regard de sa victime ; il ne peut donc agir que sur une personne à la fois. Bien que très puissant, le pouvoir de Domination reste délicat à employer. Les ordres doivent être donnés oralement. Si la cible ne comprend pas le vampire (elle ne parle pas la même langue, l’ordre n’a aucun sens pour elle, elle ne peut pas l’entendre…) elle n’obéira pas, quelle que soit la force de la volonté du vampire.

1. Ordre
Le vampire plonge ses yeux dans ceux de la cible et prononce un ordre d’un ou deux mots qui doit être exécuté immédiatement. Le sujet refusera un ordre qui le menace directement, comme «suicides-toi».
2. Esprit distrait
Le vampire s’aventure dans les souvenirs du sujet, les volant ou les recréant selon sa volonté. Cela ne permet pas un contact télépathique, mais agit de façon semblable à l’hypnotisme, le vampire posant des questions et extirpant les réponses de sa cible.

3. Hypnotisme
Le vampire peut implanter oralement une idée fausse ou une suggestion hypnotique dans le subconscient de sa cible. Rien ne doit distraire le vampire et sa cible car ce pouvoir requiert une concentration intense et des phrases précises pour être efficace.

4. Conditionnement
Le vampire peut soumettre un mortel à sa volonté. Avec le temps, la victime est de plus en plus sensible à l’influence du vampire. De tels serviteurs deviennent à la longue semblables à des automates ou des zombies.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


En ville depuis le : 27/03/2010
Gouttes de sang : 87
Contrôle de la Bête : 3407


MessageSujet: Re: VIII. Les disciplines   Lun 11 Juin - 17:14


Endurance

Tous les vampires possèdent une constitution surnaturelle qui empêche la plupart des dégâts normaux de les affecter. L’Endurance transporte cette vigueur et cette résistance encore bien au-delà de la robustesse vampirique normale. Les vampires possédant cette discipline ignorent les coups les plus puissants et vont jusqu’à laisser les balles les traverser. Cette discipline permet également de se protéger des sources de dégâts craintes par les vampires, comme la lumière du soleil, le feu et les chutes vertigineuses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


En ville depuis le : 27/03/2010
Gouttes de sang : 87
Contrôle de la Bête : 3407


MessageSujet: Re: VIII. Les disciplines   Lun 11 Juin - 17:23


Obténébration

Cette discipline permet à son utilisateur de contrôler les ténèbres. Les effets de l’Obténébration sont terrifiants : des vagues de noirceur surgissent du vampire et submergent la cible. Bien sûr, puisque cette discipline est propriété du Sabbat, les nouveau-nés et acolytes de la Camarilla pris en train de l’utiliser devront répondre de leurs actes.

1. Jeux d'ombre
Le vampire a un contrôle limité sur les ombres et ténèbres ambiantes. Bien qu’il ne puisse pas « créer » de ténèbres, il peut modifier et faire se mouvoir des ombres existantes, les transformant en source d’épouvante. Elles peuvent être glaciales ou brûlantes et, en saisissant la victime, peuvent la blesser ou même l’étouffer.
2. Voile de la nuit
Le vampire peut créer un nuage de ténèbres impénétrables, masquant toute lumière et même, dans une moindre mesure, les sons.

3. Bras des abysses
Le vampire peut créer des tentacules qui surgissent des coins d’ombres et pouvant agripper, immobiliser et écraser des ennemis.

4. Forme ténébreuse
À ce niveau, la maîtrise du vampire est telle qu’il peut s’imprégner des ténèbres, devenant un hybride monstrueux de matières et d’ombres, ou même devenir physiquement ténèbres, quasiment invulnérable et pouvant se glisser dans les trous et les fissures.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


En ville depuis le : 27/03/2010
Gouttes de sang : 87
Contrôle de la Bête : 3407


MessageSujet: Re: VIII. Les disciplines   Lun 11 Juin - 17:28


Occultation

Ce pouvoir permet aux vampires de disparaître de la vue des autres. Il ne devient pas réellement invisible, il fait simplement croire aux autres qu’il a disparu. Dans la plupart des cas, peu de mortels ou de créatures surnaturelles peuvent percer la couverture de l’Occultation. Les animaux, agissant à un niveau plus instinctif, perçoivent et craignent souvent la présence du vampire, même s’ils ne peuvent le détecter avec leurs sens. Les enfants et les êtres innocents pour qui le mensonge est étranger peuvent également démasquer la tromperie.

1. Présence invisible
Avec l’expérience, le vampire peut se déplacer sans être vu. Les ombres semblent se déplacer pour le cacher, et les autres détournent automatiquement le regard quand il passe. Les gens se déplacent inconsciemment pour éviter le contact avec la créature. Il garde en revanche sa substance physique, et un rien peut trahir sa présence.
2. Occultation de groupe
À ce degrés de pouvoir, le vampire peut utiliser tout pouvoir d’Occultation sur ceux qui se trouvent à proximité aussi bien que sur lui-même. Si celui qui utilise ce pouvoir se dévoile, le groupe entier devient visible, mais toute personne protégée est susceptible de menacer la dissimulation.

3. Masque aux mille visages
Le vampire peut influer sur la perception de ceux qui l’entourent, les forçant à voir quelqu’un d’autre que lui-même. Si le corps physique du vampire ne change pas, tous ceux qui ne peuvent pas percevoir la vérité voient la personne que le vampire souhaite montrer.

4. Disparition aux yeux de l’esprit
Cette forme puissante d’Occultation permet au vampire de disparaître à la vue. Cette disparition est si totale qu’elle peut avoir lieu en face de quelqu’un. Si la disparition est plutôt subtile, ce n’est pas le cas de l’impact sur les témoins de la scène. La plupart des mortels sont pris de panique. Bien que les immortels ne soient pas aussi sensibles, un vampire peut très bien être surpris par une disparition soudaine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


En ville depuis le : 27/03/2010
Gouttes de sang : 87
Contrôle de la Bête : 3407


MessageSujet: Re: VIII. Les disciplines   Lun 11 Juin - 17:32


Présence

C’est la discipline de l’attraction surnaturelle. Les vampires qui la développent peuvent inspirer une passion dévouée ou une terreur aux mortels comme aux immortels de toutes sortes et de toutes classes. Certains des aspects de ce pouvoir peuvent être utilisés sur des groupes entiers, tant que le visage du vampire qui l’utilise est visible par tous. Néanmoins, les anciens et la plupart des vampires un peu futés sont très susceptibles de remarquer une tentative d’influence et d’y résister avec leur volonté surnaturelle.

1. Révérence
Ceux qui sont proches du vampire désirent soudain être encore plus proches et sont très réceptifs à son point de vue.
2. Regard terrifiant
Ce pouvoir créé une terreur incontrôlable chez la victime du vampire, la propulsant dans la folie, la paralysie ou la fuite. Même l’individu le plus imperturbable reculera devant le visage horrifiant du vampire.

3. Transe
Ce pouvoir modifie les émotions, transformant les gens en serviteurs volontaires du vampire. Ces individus obéissent alors à tous ses désirs, mais conservent leur créativité et leur personnalité, ce qui les rend relativement imprévisibles.

4. Disparition aux yeux de l’esprit
À ce niveau de pouvoir, le vampire peut multiplier son rayonnement surnaturel des milliers de fois. La Majesté inspire le respect, la dévotion, la peur, ou toutes ces émotions à la fois, et même les plus inflexibles éprouvent les pires difficultés à garder la tête froide. Les rares qui réussissent à se libérer de l’emprise mystique du vampire et qui voudraient s’y opposer sont réduits au silence par la multitude des esclaves, sans que l’immortel ait besoin de faire un signe.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


En ville depuis le : 27/03/2010
Gouttes de sang : 87
Contrôle de la Bête : 3407


MessageSujet: Re: VIII. Les disciplines   Lun 11 Juin - 17:40


Protéisme

Cette discipline permet au vampire de modifier sa forme physique. Les vampires qui développent cette discipline peuvent faire apparaître des griffes, prendre la forme d’un loup ou d’une chauve-souris, se transformer en brume ou se fondre dans la terre. Les vêtements et effets personnels du vampire se transforment également durant le Protéisme. Les vampires peuvent en général utiliser d’autres disciplines pendant leur transformation, mais ils ne peuvent transformer d’autres êtres vivants ni même des objets.


1. Traits de la Bête
Le vampire se voit paré d’une spécificité de leur Bête Intérieure. Les yeux, par exemple. Le vampire voit parfaitement dans l’obscurité totale. La Bête du vampire est visible dans ses yeux rouges et brillants, un détail apte à effrayer plus d’un mortel. Il est également possible de se parer de griffes, les ongles du vampire se transformant en longues griffes animales, coupantes, capables de déchirer la chair très facilement, et même de graver sur la pierre ou le métal avec peu d’effort. On raconte que les Gangrels se sont servis de ce pouvoir pour transformer leurs crocs de vampires en défenses monstrueuses.
2. Forme de la Bête
Ce pouvoir donne au vampire la capacité de se transformer en loup ou en chauve-souris, devenant un être bien supérieur aux animaux communs. Certains vampires sont célèbres pour adopter des formes animales plus adaptées à leur environnement, des lycaons en Afrique, des chacals en Asie, voire même des rats géants en ville.

3. Corps de brume
Le corps du vampire se vaporise en nuage indistinct, mais reste soumis à la volonté entière du vampire. Il flotte à vive allure et peut se glisser sous les portes, à travers les grilles et dans tout autre interstice minuscule. Si un vent fort ne peut le détourner de son chemin, même un ouragan ne pourra disperser son corps de brume.

4. Fusion avec la terre
Ce pouvoir permet au vampire de ne faire qu'un avec la terre, s’enfonçant littéralement dans le sol, transmutant sa substance pour fusionner avec la terre. En revanche, il ne peut s’y déplacer, et il est impossible de fusionner avec la terre à travers un autre élément (plancher, goudron ou même une pelouse artificielle). Le vampire est ainsi totalement à l’abri du soleil. C’est également une méthode de choix pour les vampires qui souhaitent se reposer quelques siècles. Existant entre le monde physique et le plan astral, il devient difficile à détecter, même par des moyens surnaturels.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


En ville depuis le : 27/03/2010
Gouttes de sang : 87
Contrôle de la Bête : 3407


MessageSujet: Re: VIII. Les disciplines   Lun 11 Juin - 17:44


Puissance

Les vampires ayant cette discipline possèdent une force encore plus grande. La Puissance permet de bondir sur d’énormes distances, de soulever des objets excessivement lourds, et de frapper avec une force énorme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


En ville depuis le : 27/03/2010
Gouttes de sang : 87
Contrôle de la Bête : 3407


MessageSujet: Re: VIII. Les disciplines   Lun 11 Juin - 18:31


Quietus

Le Quietus est basé sur le sang et se concentre sur la destruction de la cible par d’innombrables moyens. Le Quietus ne provoque pas toujours une mort rapide, ses utilisateurs comptent sur son efficacité discrète pour dissimuler tout rapport avec leurs victimes.


1. Silence de la mort
Ce pouvoir dissimule le vampire d’une bulle de silence, étouffant tout bruit à proximité. Aucun son ne provient de l’intérieur de la zone, mais ceux qui viennent de l’extérieur peuvent être entendus.
2. Venin du scorpion
En modifiant les propriétés de son sang, le vampire peut créer un puissant venin qui rend ses proies incapables de résister aux attaques. Le vampire peut s’en servir pour en recouvrir ses armes, pour empoisonner par simple contact ou en le crachant comme un cobra.

3. Appel du Dragon
Ce pouvoir permet au vampire de noyer sa cible dans son propre sang, en faisant se déchirer les vaisseaux sanguins de sa victime, ses poumons se remplissent alors de sang. Ce pouvoir n’a aucun effet visible, ne laissant ainsi aucune trace du passage du vampire.

4. Caresse de Baal
Ce pouvoir permet au vampire de transformer son sang en véritable acide qui détruit la chair et corrode les os des vivants ou des immortels par simple contact. Le vampire peut l’utiliser sur une arme, ongles ou griffes, mais également le cracher directement sur sa cible, la réduisant en pulpe peu ragoutante.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


En ville depuis le : 27/03/2010
Gouttes de sang : 87
Contrôle de la Bête : 3407


MessageSujet: Re: VIII. Les disciplines   Lun 11 Juin - 18:48


Serpentis

Le Serpentis est l’héritage de Seth, son don à ses enfants. Les Disciples de Seth en protègent jalousement les secrets, ne les dévoilant qu’à ceux qui en sont dignes (quasiment jamais des étrangers). Le Serpentis provoque une peur primordiale chez les autres, notamment ceux qui se souviennent de la légende du Jardin d’Éden. Après tout, murmurent les Séthites, le serpent est un diable encore plus ancien que Caïn lui-même.


1. Yeux du serpent
Ce pouvoir donne au vampire le légendaire regard hypnotique du serpent. Ses yeux deviennent dorés, avec un large iris noir. Les mortels à proximité se sentent attirés par lui, et ceux qui croisent son regard son immobilisés.
2. Langue de vipère
Le vampire peut allonger sa langue, la rendant fourchue comme celle d’un serpent. La langue peut atteindre 45cm, devenant une arme de mêlée très efficace.

3. Forme du cobra
Le vampire peut transformer son corps en celui d’un cobra noir géant. Le serpent pèse autant que le corps du vampire, mesure dans les 3m et est aussi épais qu’une cuisse. Ce pouvoir procure une morsure venimeuse, la capacité de se glisser dans des petits trous et un odorat très développé.

4. Cœur des ténèbres
Le vampire maîtrisant le Serpentis peut sortir son cœur de sa poitrine. Cela est uniquement possible lorsque la lune est pleine ou invisible. Ayant caché son cœur dans une urne elle-même précautionneusement dissimulée, le vampire ne peut être immobilisé par un pieu en bois et résiste plus facilement à la frénésie. Les Séthites s’entourent de mille précautions pour garder leur cœur en lieu sûr. Si quelqu’un s’en empare, il sera à sa merci. Le cœur peut être détruit uniquement par le feu ou la lumière du soleil. Si cela arrive, le propriétaire meurt sur place, réduit à un tas de cendres. Un pieu de bois plongé dedans enverra son propriétaire immédiatement en torpeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


En ville depuis le : 27/03/2010
Gouttes de sang : 87
Contrôle de la Bête : 3407


MessageSujet: Re: VIII. Les disciplines   Lun 11 Juin - 18:55


Vicissitude

Cette discipline est l’apanage des Tzimisces. Personne en dehors de ce clan n’en connait les secrets. La Vicissitude permet aux vampires de modeler et de sculpter la chair et les os, les leurs ou ceux des autres. Les effets sont permanents sur les mortels, les goules ou les vampires de génération inférieure. Les vampires de génération égale ou supérieure peuvent soigner les effets. Naturellement, un Tzimisce peut toujours remodeler son propre corps. Si cette discipline permet des effets puissants et horrifiants, un contact à fleur de peau est nécessaire, et le vampire doit souvent physiquement sculpter sa cible. Ceci est vrai même pour modifier son propre corps. Les Tzimisces maîtrisant la Vicissitude sont souvent d’une beauté inhumaine. Ceux qui sont moins doués sont simplement inhumains.


1. Malléabilité
Le vampire peut modifier son propre corps : taille, corpulence, voix, traits du visage, couleur de la peau, etc. Ces changements sont bien sûr de portée limitée.
2. Sculpture de la chair
Ce pouvoir permet au vampire de réaliser des changements importants et grotesques du physique d’autres créatures. Seule la chair (peau, muscle, cartilage et graisse, mais pas les os) peut être transformée.

3. Sculpture des os
Associé à la Sculpture de la chair, ce pouvoir permet au vampire de manipuler les os afin de déformer une victime (ou lui-même) au-delà du méconnaissable.

4. Forme monstrueuse
Les Tzimisces utilisent ce pouvoir pour devenir des monstres hideux, ce qui procure un avantage certain en combat. Leur taille atteint jusqu’à 2,40m ; leur peau devient une chitine gris vert ou gris sombre ; leurs bras s’allongent et se parent de serres aiguisées ; leur visage se transforme en vision de cauchemar ; un rang de piquants surgit de la colonne vertébrale et exsude une liqueur puante.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VIII. Les disciplines   

Revenir en haut Aller en bas
 

VIII. Les disciplines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Riclebon de Clermont-Tonnerre [MAJ 2 /11/1457]
» The Tudors
» LIVRE VIII La citoyenneté et l'éligibilité (09/09/1455)
» nouvelle discipline olympique
» Listes des diplômés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA MASCARADE :: La Légende :: L'univers-